Libellés

vendredi 22 septembre 2017

Guillaume MUSSO / Central park


Résumé : 
Alice et Gabriel n'ont aucun souvenir de la nuit dernière ... pourtant, ils ne sont pas près de l'oublier.

New York, huit heures du matin ...
Alice, jeune flic parisien, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l'un à l'autre sur un banc de Central Park.
Ils ne se connaissent pas et n'ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.

Impossible ? Et pourtant ...

Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D'où provient le sang qui tache le chemisier d'Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n'ont pas d'autre choix que de faire équipe. La vérité qu'ils vont découvrir va bouleverser leur existence...



Après avoir lu tous les romans de ce fantastique auteur, j'ai adoré celui-ci. Lu en deux jours, prise dans l'intrigue, la fin de cette histoire est incroyable, le lecteur se trouve dans le suspens jusqu'à la fin. Si vous aimez Musso, vous allez adorez ce roman!

Dés la 1ère page, vous êtes happé par le suspens. Alice et Gabriel, deux personnages si différents l'un de l'autre, confrontés à cette situation dont ils ne comprennent rien, vont devoir mener leur enquête et tenter de se sortir de cet imbroglio. Le suspens est permanent, la situation chaotique et l'issue incroyable.


lundi 29 juin 2015

   El Parque del Drago - Tenerife

le parc du Drago est le principal centre d’intérêt d’Icod de Los Vinos. 
Le célèbre Drago Millénaire est l’un des symboles naturels  
le plus important des Canaries. 
Le Drago (Dracaena Draco  Canariensis), 
considéré comme le plus ancien 
de l’archipel, mesure plus de 16 mètres de haut et possède une base 
d’environ 20 mètres de circonférence.

********


En vacances à Tenerife, nous avons fait le tour de l'île afin de ne rien manquer.
Nous nous sommes arrêtés à Icod de Los Vinos pour aller visiter 
"El Parque del Drago"
Nous avons pu admirer le plus vieil arbre de Tenerife, près de 1000 ans! 
Ce superbe dragonnier des Canaries est visible depuis la petite place de l'église. 
Le parc est magnifique et mérite une visite. Une végétation luxuriante s'offre à nous. 
Voyez plutôt.....


















 



Pirámides de Güímar


Lors de notre séjour à Tenerife, nous avons visité le site 
Ce parc ethnologique, fondé en 1998 par Thor Heyerdahl, 
se situe sur la côte est de l'île.






 Thor Heyerdahl un norvégien, féru d'archéologie et d'anthropologie visite l'île de Tenerife 
et s'intéresse de près à ces constructions pyramidales à 6 marches. 

Thor démontrera que ces constructions, réalisées en pierre d'origine volcanique, 
n'ont pas été bâties par des agriculteurs, 
que des fondations sont creusées à la base de ces pyramides,
que les pierres situées aux angles portent des marques faites par l'homme
et qu'elles sont orientées nord-sud, exactement sur l'axe du solstice d'été. 
Les marches permettent d'accéder à une terrasse sommitale, 
et d'observer ainsi le lever du soleil au solstice d'hiver. 
Le 21 juin, au solstice d'été, on peut observer le "double coucher de soleil", 
 le soleil se couche dans l'alignement des pyramides derrière une crête, 
la "Caldera de Pedro Gil" et réapparaît ensuite à travers une paroi rocheuse.

Il fait le lien entre ces pyramides et celles d'Amérique du Sud 
mais ne parvient pas à dater ces constructions.

Alors, que sont réellement ces édifices?
Le mystère demeure...

Si vous souhaitez en savoir plus, 
une étude très détaillée ici
        - le site officiel des pyramides ici

vue panoramique du site










Le site propose 3 parcours en plein air, 20000 m2 de jardin dans lesquels 
on peut découvrir de magnifiques plantes, 
en voici un aperçu.








Aloe Vera
 

Verode
 



le musée :

Il se trouve dans l'ancienne Casa Chacona, 
il accueille une des plus grande collections photographiques 
de pyramides échelonnées du monde.

Y sont présentés des répliques des bateaux de roseaux
de Thor Heyerdahl et son célèbre Kon Tiki.

l'entrée du musée
la réplique de la Santa Maria






Sur une assise de gros troncs de balsa récupérés dans la jungle d'Equateur, 
Heyerdahl commença la construction de son radeau, le Kon-Tiki
Celui-ci quitta le port péruvien de Callao le 27 avril 1947, 
à bord, Heyerdahl et un équipage de quatre compatriotes norvégiens et un Suédois.

Après 101 jours de mer, le radeau abordait sur un récif de l'atoll de Raroia. 
Le Kon-Tiki aura parcouru 4.300 milles nautiques à une vitesse moyenne 
de 42,5 milles par jour.








Ce site touristique est un incontournable de Tenerife, 
n'hésitez pas à vous y arrêter!





dimanche 29 mars 2015

Visite d'un sous-marin



La Flore - S645
Lors de notre dernier weekend en Bretagne, nous sommes allés à Lorient pour visiter 
le musée de la Marine et le sous-marin la Flore.
Muni d'un audio-guide, nous avons parcouru ce sous-marin d'un bout à l'autre 
et ainsi pu se rendre compte de la vie des sous-mariniers à bord, 
grâce notamment aux anecdotes et nombreux panneaux explicatifs.
Contrairement à ce que l'on peut voir dans les films, un sous-marin est exigu, 
les coursives sont étroites et l'on imagine la vie de ces courageux sous-mariniers, 
enfermés durant des jours...

Une étonnante visite et une superbe découverte que je partage avec vous.




Mais avant, un peu d'histoire. (cliquez sur les mots en rose pour en savoir plus).

Le sous-marin Flore-S645 et son musée sont situés au cœur du bunker K2 sur l’ancienne base de sous-marins. L’imposante porte de l’alvéole mesure 10 m de haut et pèse plus de 30 tonnes

La Flore - S 645 est un sous-marin français de type Daphné.
Construit à CHERBOURG,  il a été mis à flot le 21 décembre 1960, armé en 1962, et enfin admis au service actif le 21 mai 1964 puis le 29 mars 1989.  De 1964 à 1989, ce bâtiment permettant une immersion courante à 300 m, a parcouru 15 fois le tour de la Terre, dont 41 000 heures en plongée. 
Le 12 juillet 1995, le sous-marin Flore est mis au sec sur le slipway de la base sous-marine de Lorient. 
Il sera mis à l'abri provisoirement du 3 juillet 1997 au 9 avril 2000 dans l'alvéole n°1, le sous-marin a été entretenu par d'anciens sous-mariniers bénévoles regroupés au sein de l'association MESMAT (Musée de l'escadrille des sous-marins de l'Atlantique) qui a été créée pour soutenir le projet de transformation du sous-marin en musée naval.  
Depuis le 1er mai 2010, le sous-marin est exposé et ouvert au public au sein de l'Espace Découverte du sous-marin Flore, à la base sous-marine de Lorient.


Caractéristiques des types Daphné :
- Longueur : 57,75 mètres. Largeur : 6,75 mètres.
- Déplacement en surface = 869 tonnes. Déplacement en plongée = 1043 tonnes.
- Propulsion : diesel / électrique. 2 hélices.
- Immersion : 300 mètres.
- Armement : 8 tubes lance-torpilles à l'avant, 4 tubes lance-torpilles à l'arrière, calibre 550   mm.
- Equipage : 50 hommes.

la Flore en coupe




La visite commence par le poste avant,

c'est là que l'équipage dort, une couchette pour plusieurs, prend ses repas et quelques loisirs.

 C'est là aussi que se situe la plus grande partie de l'armement du sous marin, 
8 des 12 tubes lances torpilles.

compartiment des tubes lance-torpilles





les banettes
la chambre du commandant

La cuisine,  très exiguë, 2 à 3 m²,  appelée cabane à outils et la réserve appelée cambuse,
équipée d' un four, un bloc de cuisson (deux marmites autoclaves et une sauteuse, 
une bouilloire et un batteur-mélangeur multi-usage. 
La cuisine dispose également de tout le petit matériel nécessaire à l'élaboration des repas 
ainsi que l'espace dédié à la conservation des aliments.
 le cuistot et le commis fabriquent le pain lors des patrouilles.
Coursive


Le sous-marin compte au total deux toilettes et
un urinoir pour tout l'équipage.



Au sein du bord, on retrouvera au poste avant un local hygiène 
qui porte le surnom de souillarde.
 Cet espace comprend à l'origine un lavabo et deux douches, 
une à eau de mer, l'autre à eau douce. 







Le périscope permet d’observer à la surface tout en restant
suffisamment immergé pour ne pas révéler sa présence.
A bord du sous-marin, il existe deux périscopes :
Le périscope de veille permet de voir à la surface.
Le périscope d'attaque à la différence du périscope de veille est
beaucoup plus discret lorsqu’il sort à la surface.






La lumière rouge est allumée dans tout le bord pour signifier qu’il fait nuit,
 la lumière blanche le jour ceci afin de conserver le rythme de l’alternance jour-nuit.




Dans le musée :







Le gyrocompas





http://www.la-flore.fr/modules/kameleon/upload/Depliant_Sous-marin-Flore-2015_web.pdf
Cliquez sur la ligne pour consulter un PDF très détaillé

Le site des anciens sous-mariniers ici



Bibliographie : 
Le sous-marin Flore, par Jean Moulin, 
Marines éditions, 97 pages, 25 €



Alors, cette visite vous a plu?

A bientôt!!!!!!