Libellés

lundi 29 juin 2015

Pirámides de Güímar


Lors de notre séjour à Tenerife, nous avons visité le site 
Ce parc ethnologique, fondé en 1998 par Thor Heyerdahl, 
se situe sur la côte est de l'île.






 Thor Heyerdahl un norvégien, féru d'archéologie et d'anthropologie visite l'île de Tenerife 
et s'intéresse de près à ces constructions pyramidales à 6 marches. 

Thor démontrera que ces constructions, réalisées en pierre d'origine volcanique, 
n'ont pas été bâties par des agriculteurs, 
que des fondations sont creusées à la base de ces pyramides,
que les pierres situées aux angles portent des marques faites par l'homme
et qu'elles sont orientées nord-sud, exactement sur l'axe du solstice d'été. 
Les marches permettent d'accéder à une terrasse sommitale, 
et d'observer ainsi le lever du soleil au solstice d'hiver. 
Le 21 juin, au solstice d'été, on peut observer le "double coucher de soleil", 
 le soleil se couche dans l'alignement des pyramides derrière une crête, 
la "Caldera de Pedro Gil" et réapparaît ensuite à travers une paroi rocheuse.

Il fait le lien entre ces pyramides et celles d'Amérique du Sud 
mais ne parvient pas à dater ces constructions.

Alors, que sont réellement ces édifices?
Le mystère demeure...

Si vous souhaitez en savoir plus, 
une étude très détaillée ici
        - le site officiel des pyramides ici

vue panoramique du site










Le site propose 3 parcours en plein air, 20000 m2 de jardin dans lesquels 
on peut découvrir de magnifiques plantes, 
en voici un aperçu.








Aloe Vera
 

Verode
 



le musée :

Il se trouve dans l'ancienne Casa Chacona, 
il accueille une des plus grande collections photographiques 
de pyramides échelonnées du monde.

Y sont présentés des répliques des bateaux de roseaux
de Thor Heyerdahl et son célèbre Kon Tiki.

l'entrée du musée
la réplique de la Santa Maria






Sur une assise de gros troncs de balsa récupérés dans la jungle d'Equateur, 
Heyerdahl commença la construction de son radeau, le Kon-Tiki
Celui-ci quitta le port péruvien de Callao le 27 avril 1947, 
à bord, Heyerdahl et un équipage de quatre compatriotes norvégiens et un Suédois.

Après 101 jours de mer, le radeau abordait sur un récif de l'atoll de Raroia. 
Le Kon-Tiki aura parcouru 4.300 milles nautiques à une vitesse moyenne 
de 42,5 milles par jour.








Ce site touristique est un incontournable de Tenerife, 
n'hésitez pas à vous y arrêter!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, qu'en pensez-vous ?